Blog

(c) Enfield Museum Service; Supplied by The Public Catalogue Foundation

Le XVIIe siècle à l’honneur à Vaux le Vicomte

Coucou les ptits loups !

C’est le printemps ! Et vous savez ce qui ce passe au printemps ?! Non pas les fleurs qui poussent ni les oiseaux qui chantent… mais la préparation des costumes pour Vaux !!!

Cette année ce sera plus tranquille, je n’ai que 2 costumes à faire et la journée Grand Siècle n’aura lieu que le 21 juin.
Le premier costume sera une nouvelle robe pour ma mère : une robe à la française turquoise et chocolat pleine de bouffant et de froufrous. Elle possède déjà le corps baleiné et les paniers poches que je vais surement recouvrir de « coussins » pour donner plus d’ampleur à la robe. Une partie des tissus et les dentelles sont commandés.

Le deuxième sera le mien. A la base je devais faire un costume masculin/féminin un peu pirate, mais j’ai changé d’avis quand j’ai vu que cette année le XVIIe siècle était à l’honneur, je ne pouvais pas manquer ça c’est ma période préférée ^^ Je vais donc faire une robe 1660/70, un peu comme ma robe dorée mais en plus ample (jupe et manches). Je garde quand même l’idée du costume masculin dans un coin de ma tête ;)

robe dorée

Je voulais depuis un bout de temps une robe 17e rouge sombre, c’était donc l’occasion de la réaliser. J’aurai voulu un tissu soyeux lisse style satin duchesse mais j’ai du mal à trouver un beau rouge sombre qui ne soit pas bordeaux. Alors je vais utiliser un taffetas dupion polyester qui imite la soie sauvage, que j’avais en stock (j’ai juste racheté 2 ou 3m pour être sûre). Pour avoir un beau tombé j’ai prévu de doubler la jupe et les manches de satin jaune d’or (que j’ai en stock depuis des années et dont je ne sais pas quoi faire).

taffetas dupion

Les inspirations :

1627_louise_Henriette (c) Enfield Museum Service Margaretha van Raephorst

De gauche à droite : Luise Henriette of Nassau (1627 – 1667), Princess Henrietta Anne of England (1644–1670) by Jan Mytens, Margaretha van Raephorst 1668 by Johannes Mijtens

anne-de-rohan-chabot-prince_med iron mask the aristocat

De gauche à droite : Anne de Rohan-Chabot, Princesse de Soubise (Beaubrun ?), Judith Godrèche dans L’Homme au masque de fer, The 1660’s dress by The Aristocat

 

Les éléments :

– une chemise de corps, je vais réutiliser celle de l’année dernière en mousseline de soie

– des hip pads, petits croissants rembourrés que je vais coudre directement sur le corsage au niveau des hanches

– un rembourrage matelassé pour adoucir les volumes et donner de la forme à la jupe, déjà fait pour l’année dernière

– un corsage à doublure entièrement baleinée recouverte du tissu rouge, lacé au dos

– une jupe très ample qui ne laissera apparaître que la pointe avant du corsage

– une perruque (ben oui maintenant j’ai les cheveux courts :p) et les accessoires habituels (collier de perle, éventail…)

chemise rembourrage exemple de hip pads

 

Patron :

Le premier jet du patron du corsage est déjà fait, modifié à partir de mon corsage de base grâce au livre « Creating historical clothes ». Une première toile est déjà cousue et je vois déjà quelles modifications je dois apporter au patron : creuser le décolleté, allongé la pointe du devant. Je vérifierai le reste une fois baleiné.

patron XVIIe corsage XVIIe

Voila je pense que j’ai fait le tour ! La suite ne sera pas forcement tout de suite, j’ai des commandes à bosser avant ^^

Soyez le premier à publier un commentaire.

Choississez l'article à afficher parmi les 10 derniers de votre blog.