Blog

angélique marquise des anges

Les costumes d’Angélique – 1ère partie

Parce que j’aime toujours les regarder même si plein de passages m’agacent car trop « culculs » et très loin de la subtilité des romans (en plus je supporte pas Robert Hossein mdr), je vous ferai (re)découvrir ici les plus belles tenues d’Angélique ! Beaucoup d’inspiration à trouver dans ses belles robes, même si elles ne sont pas historiquement correctes :p La plupart sont basées sur le même modèle, seules les tissus, couleurs et décorations varient, ainsi que parfois la forme de l’encolure. On retrouve, dans la première moitié du film, le grand col de dentelle blanche, autant chez les hommes que chez les femmes, typique du règne de Louis XIII plus austère que celui de Louis XIV. Petit à petit la mode change (et Angélique devient adulte) et les décolletés se font plus profonds.

Commençons donc par le début, c’est à dire :
Angélique Marquise des anges

La baronne de la triste robe

La sortie du couvent et l’arrivée au Gai savoir
Robe gris-bleu à col et manchettes de dentelles blanches assez sobres, lacée au dos, boutonnée devant, décorée d’un nœud de taffetas bleu. La robe est parfois accompagnée d’une cape à capuche en organza gris, retenue aux épaules par des broches de diamants (offerts par son futur époux puisqu’elle ne les a pas en sortant du couvent).

Le mariage par procuration
Robe rose clair à grand col de dentelle blanche orné d’un nœud bleu ciel. La robe est lacée dans le dos (comme quasiment toutes les robes de ce film).

Le mariage
Robe ivoire avec col et manchettes en dentelle blanche, les manches sont recouvertes de dentelle ou sont en tissus brodé, de même que la jupe du dessous. Le tout est accompagné d’une coiffe élaborée, faite de guipure, de fleurs et de perles, qui retient un voile blanc aux bords brodés.

La mine

Le repas

L’après-midi en famille
Robe à grandes fleurs roses, échelle de nœuds roses à l’avant, laçage au dos, décolleté carré bordé d’une fine dentelle, manches courtes terminées par plusieurs rangs de dentelle. Cette robe fait plutôt 18e que 17e je trouve.

La présentation au Roi
Robe d’or (celle que j’essaye de refaire en m’inspirant plutôt du roman et des vrais costumes de l’époque, clic ici)

Le Roi et la Reine

L’inquiétude
Robe noire avec motifs floraux en velours bleu et noir, décolleté arrondi recouvert de dentelle blanche et manchettes également en dentelle blanche. Laçage au dos et boutons devant.

La supplique au Roi

La suite bientôt avec Merveilleuse Angélique.

4 comments were added, add yours.

Choississez l'article à afficher parmi les 10 derniers de votre blog.

  1. l'Elfe

    Très intéressant cet article !
    J’ai revu les films récemment et j’ai été choquée par ces costumes absolument pas histo XD
    C’est très joli mais très fantaisiste o_o Tantôt XVIIe puis XVIIIe, ensuite un négligé en dentelle type années 50 et enfin du XIXe o_o
    Effectivement, j’ai aussi eu l’impression que le modèle de base était toujours identique et Angélique ne porte apparemment pas de corset (même si elle y fait référence dans l’un des films il me semble). Bref, très déconcertant tout ça !

    • Titania

      C’est clair ! il ne faut vraiment pas prendre les costumes comme histo, et je ne parle même pas des coiffures :p lol

      Dans Angélique et le Roy on l’a voit en sous-vêtement (le coup de la chemise empoisonnée) et on voit un corset genre serre-taille moderne avec des tassettes pour faire style histo avec un beau jupon style XIXe et une chemise à balconnets O_O lol mais c’est joli quand même !

  2. Aenor de Moyon

    C’est marrant de constater cela aujourd’hui : quand Angélique porte du XVIIIème, la Reine porte du Renaissance !!!

    • Titania

      mer oui ça doit être pour montrer qu’elle est moderne et à la pointe de la mode :p